Exposition

Le FRAC-Artothèque du Limousin présente jusqu’au 12 août une exposition personnelle consacrée au sculpteur Stephen Marsden intitulée « Untied States ».

A cette occasion, le CRAFT a produit en son atelier de création, l’œuvre Dem Bones, imaginée par l’artiste.

Expos/projets/publications

ExpoBiennale Internationale de la création contemporaine

Vallauris au Musée Magnelli, (Musée de la céramique ainsi que dans différents lieux de la ville). En savoir plus

Projet R&DCentre hospitalier de Brive

Collaboration avec le designer lauréat, Marc Aurel, quant à la conception d’une gamme de mobilier identitaire composée d’assises individuelles et de jardinières. En savoir plus

Projet R&DVille de Limoges

2015/2016 : Le CRAFT interviendra en tant qu’expert technique céramique sur le programme de réaménagement des espaces publics ayant trait à la Place de la République à Limoges. En savoir plus

ExpoPartage d'intime

Exposition qui a lieu dans le cadre du programme « Design design, une saison de design en Aquitaine », organisé par le Pôle expérimental métiers d'Art de Nontron et du Périgord Limousin.
En savoir plus

Expo 2015 : Mobilier 21S - Ville de Paris

Prototype de banc en céramique imaginé par le designer Marc Aurel et réalisé par le CRAFT en collaboration avec la Tôlerie Forézienne. En savoir plus

Expo Le CRAFT s’invite au Phare

Le CRAFT s’invite au Phare, Limoges (87) – 10 décembre 2015 au 30 janvier 2016 En savoir plus

Projet R&DMobilier céramique acier - Abbaye royale de FONTEVRAUD

Conception d’une collection de mobiliers qui s’inscrit dans un dialogue constructif avec l’Abbaye de Fontevraud et son site. En savoir plus

Projet d'artistes Surfaces sensibles

VAULOT & DYÈVRE / agence de designers – Surfaces sensibles Concrétisation du projet de recherche sur les textures céramiques. En savoir plus

Création

Inviter des créateurs à développer des projets autour du matériau céramique, les accompagner dans leurs démarches

Exposition


Enrichir la collection CRAFT et organiser des expositions externes, répondre à des demandes de prêt d’œuvre autour de cette dernière.

Recherche et développement

Développer des projets R&D et coordonner la mise en production en lien avec les industries

Accompagnement


Valoriser l’aide à la jeune création ainsi que la transmission auprès des écoles avec l’accueil de stagiaires

Wim Delvoye

Ce but, c’est comme une émulsion : la violence du football et la fragilité de la porcelaine sont deux éléments qu’on ne peut pas mélanger. Associés, ils composent une image presque normale, logique. Pour faire une telle pièce, il faut vraiment aimer la porcelaine. Elle est utilisée d’une façon très cruelle parce qu’elle est la fragilité, la transparence, la prudence, c’est aussi le côté féminin et le football c’est le côté masculin, physique, la raidité, la vitesse. C’est l’un ou l’autre, c’est le Ying et le Yang. La porcelaine, c’est le Ying ; le football c’est la Yang. Mais ensemble, ils forment une harinie »

 

Wim Delvoye But de Football (Limoges),1995 – porcelaine décorée à la main, structure métallique.

Javier Perez

 Je voulais travailler à partir de la porcelaine sans en savoir l’histoire. Je préfère ne pas trop connaître la technique et me laisser guider par mes idées, on parvient ainsi à pousser la technique au delà de ses limites connues. J’ai pour habitude de m’entourer de bons techniciens, qui sont là pour trouver des solutions et de ce point de vue le CRAFT était le lieu idéal pour réaliser mes pièces.

Javier Perez Anatomia del deseo, 2000, table en acier inoxydable, porcelaine. Source, 1996, fontaine en porcelaine.

 

Elmar Trenkwalder

 

Pour moi, l’ornement n’est évidemment pas simplement formel. L’ornement est la forme même de la vie. C’est une expérience. Le corps et l’espace, ces deux domaines sont le plus souvent séparés. Je tente de trouver un passage entre ces deux réalités, en ouvrant la représentation du corps sur celle de l’espace extérieur…

Elmar Trenkwalder Sans titre, 1999, porcelaine.

 

Anne Lacaton et Jean-Philippe Vassal

Nous avons eu carte blanche, je crois que le CRAFT était intéressé par l’idée d’aborder avec la céramique des dimensions plus importantes, qui soient à l’échelle du bâtiment plutôt qu’à l’échelle del’objet (…) La question était posée en termes de matériau pour l’architecture. Comment, au-delà des objets de design, on pouvait imaginer que la céramique puisse intervenir dans la construction elle-même

Anne Lacaton et Jean-Philippe Vassal Vivent et travaillent à Bordeaux.